Newsletter

Première newsletter de la Ligue de Fer

Chers signataires de la pétition de la Ligue de Fer

La Ligue de Fer vous remercie pour votre engagement pour sauvegarder la prise en charge du traitement de fer par voie intraveineuse par l’assurance de base. Jusqu’alors il y a plus que 1800 personnes qui ont signé la pétition.
Il est probable que l’OFSP (Office fédérale de la Santé publique) décidera encore cette année si cette prestation sera toujours prise en charge par l’assurance de base comme c’était le cas depuis 1998 ou si cette obligation tombera et que les femmes devront par la suite payer elles-mêmes leurs traitements de fer.
Il est connu que les femmes souffrent le plus souvent du manque de fer car elles perdent par les règles chaque mois des quantités considérables de fer.

Chères femmes, le temps est mure pour une mobilisation massive. Nous devons réussir à ce que l’OFSP décidera en faveur des femmes car il n’y a aucune argumentation raisonnable et scientifique qui pourrait postuler que le métabolisme des femmes nécessiterait moins de fer que celui des hommes. La Ligue de Fer s’aligne dans ce sens aux conclusions de la Swiss Iron Health Organisation SIHO: Les femmes nécessitent autant de fer que les hommes.
Pour réaliser ce but il faut que la voie pour « l’équilibrage du fer » reste ouverte pour les femmes.
La Ligue de Fer vous est reconnaissant de motiver d’autres personnes à signer la pétition. (www.eisenliga.ch) Veuillez discuter cette importante affaire en famille, entre des amies ou au travail pour que de plus en plus de personnes seront conscientes qu’une décision au détriment de la femme qui souffre des règles serait une politique sans « political correctness ».
Aidez-nous à atteindre rapidement la masse critique car une discrimination de la femme ne peut pas être tolérée dans notre société.

Votre Ligue de Fer

www.eisenliga.ch / info@eisenliga.ch / www.mona-lisa.ch