Nouvelles

En Suisse, les femmes avec manque de fer ont reçu des perfusions de fer depuis 1998.

Il s’agit d’une thérapie efficace et nécessaire, qui est payée par l’assurance maladie de base. Cependant, depuis 2015, le gouvernement Suisse a mis en doute l’efficacité et la nécessité des perfusions de fer, raison pour laquelle il a annoncé une révision à cet égard. Nous, les femmes directement concernées, sommes préoccupées car il est à craindre qu’à l’avenir nous devions payer ce traitement nous-mêmes. C’est pourquoi nous nous réunissons dans la ligue de fer pour faire entendre nos voix.

Fondée en 2007, l’Organisation suisse de la santé en ce qui concerne le fer SIHO s’est engagé à équilibrer un manque de fer par voie intraveineuse. En 2015 la SIHO a été informée par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) sur cet examen par le gouvernement Suisse qui fait une enquête sur la nécessité d’équilibrer le manque de fer par voie intraveineuse et a été invitée en même temps de donner son avis:

Newsletter de la Ligue de Fer (Avril 2018)